Publication : Politique du secret. Regards sur Le Bureau des légendes, par Yves Trotignon

Diffusée pour la première fois en 2015, la série Le Bureau des légendes, créée par Éric Rochant et produite par The Oligarchs Productions, raconte la vie d’espions français infiltrés, de ceux qui les dirigent et de ceux qui tentent de les démasquer. Plébiscitée par les audiences, louée par la critique pour sa qualité, elle marque aussi une rupture dans la longue histoire de l’espionnage à l’écran et dans la littérature.

Cet ouvrage s’emploie à analyser Le Bureau des légendes et s’attache  à montrer comment la série renouvelle le regard porté sur les agents du renseignement. On les croyait bouffons ou barbouzes, on les découvre fonctionnaires ou militaires accomplissant leurs tâches en professionnels. On les pensait froids et cyniques, on les surprend tiraillés entre les exigences d’un métier de vocation absolue et les affres des sentiments. On pensait cet univers impénétrable et l’on découvre que la DGSE scrute cette série non sans satisfaction. Loin, en somme, des stéréotypes, qui nous ont longtemps fait croire que les vrais espions et les séries d’espionnage ne pouvaient être qu’anglo-saxons.

Ce volume clôt la série d’ouvrages consacrés aux séries TV, initiée aux Presses universitaires de France en 2012 sous la direction de Jean-Baptiste Jeangène Vilmer.

L’auteur : Yves Trotignon, consultant au sein d’un cabinet d’intelligence stratégique, est un ancien cadre de la DGSE et un ancien diplomate. Spécialiste du jihadisme et du contre-terrorisme, il enseigne notamment à Sciences Po Paris. Il est co-directeur du groupe de travail « terrorisme » de l’AEGES.

Présentation sur le site de l’éditeur : lien.