Publication – Une histoire de la guerre. Du XIXe siècle à nos jours (collectif)

Bruno CABANES a dirigé l’ouvrage collectif « Une histoire de la guerre. Du XIXe siècle à nos jours », publié chez Seuil.

Thomas DODMAN, maître de conférences à Columbia University, New York, Hervé MAZUREL, maître de conférences à l’université de Bourgogne, Gene TEMPEST, docteur de Yale University, l’ont coordonné. Jean-Vincent HOLEINDRE, ancien président de l’AEGES, en a rédigé le chapitre introductif « Penser la guerre ».

Présentation par l’éditeur :

Voici Une histoire de la guerre, dans tous ses aspects et toutes ses dimensions, depuis l’essor des États-nations au début du XIXe siècle jusqu’à la quasi-disparition actuelle des affrontements interétatiques. En deux siècles et demi, l’expérience concrète de la guerre a profondément changé : fin des batailles traditionnelles, utilisation d’armes de plus en plus meurtrières, mobilisation des fronts intérieurs, y compris parfois les femmes et les enfants. À mesure où disparaissait la frontière entre combattants et non-combattants, les civils sont devenus des cibles à part entière des bombardements, blocus, massacres, génocides et épurations ethniques. Sans négliger la stratégie et les chefs de guerre, cet ouvrage explore à parts égales le front et l’arrière, les conflits et leur impact sur les sociétés et l’environnement, la mobilisation des institutions politiques et militaires, de l’économie, des affects et des croyances, ou encore les violences sur les corps et les esprits, en proposant de grandes traversées thématiques de longue durée. Réunis pour la première fois en un seul volume, les meilleurs spécialistes du phénomène guerrier – historiens, historiens de l’art, anthropologues, sociologues ou politistes de huit pays différents – offrent une synthèse sans équivalent, largement ouverte sur le monde, qui fait aussi écho aux questionnements de notre époque : enjeux humanitaires des mouvements de réfugiés, débats éthiques sur les guerres irrégulières et l’utilisation des drones, poussée du terrorisme.

Lien vers la page du livre chez l’éditeur