La section « Institution militaire: Action, cultures, société » au congrès de l’AFS, juillet 2017

8-sectioninstitution

Les responsables de la section « Institution Militaire : Action, cultures, société » – Claude Weber et Sébastien Jakubowski – organisent plusieurs sessions lors du 7ème congrès de l’Association Française de Sociologie dans le cadre du « Réseau thématique 8 : Sociologie du militaire : sécurité, armée et société ».

Université de Picardie Jules Verne à Amiens du 3 au 6 juillet 2017

Lundi 3 juillet – session 1 – 10h30 / 12h30 : Le pouvoir des militaires dans la construction des politiques de défense et dans la prise de décision

Samuel B.H. Faure, « L’effet des acteurs militaires sur l’élaboration de la politique française d’armement. Analyse comparative de trois décisions : l’acquisition du Rafale, de l’A400M et du Reaper »

Barbara Jankowski, « Le dialogue politico-militaire dans les décisions d’intervention »

Violette Larrieu, « Les militaires, victimes ou acteurs des politiques d’externalisation dans la Défense ? »

Saïd Haddad, « Du Livre Blanc sur la Défense et la sécurité nationale à la création d’un commandement de la cyberdéfense : la construction d’une priorité nationale »

Ugur Kaya, « Les rentes sécuritaires comme outil d’analyse de la capacité de l’armée à influencer le politique, dans le cas de la Turquie »

Lundi 3 juillet – session 2 – 16h30 / 18h00 : Le pouvoir des sociologues du militaire dans l’armée et dans la société civile

Martin Raymond Willy Mbog Ibock, « Les militaires face à la production du discours scientifique des sociologues. Essai d’analyse du destin des résultats de la recherche scientifique »

Claude Weber, « L’usage et l’impact des travaux en sociologie militaire au sein de l’institution militaire : réflexions autour de quelques exemples »

Emmanuel Cardona Gil, « Les méthodes quantitatives : une source de pouvoir pour les sociologues du militaire »

Capitaine de Vaisseau Olivier Bodhuin, Lieutenant de Vaisseau Benoît Delacour, Sébastien Jakubowski, « L’appui à la décision stratégique RH : le cas de la Marine nationale et des études sociologiques réalisées en interne »

Umit Yazmaci, « Au service de la grande nation turque : Décrypter la question de (in)sécurité à travers les mémoires des militaires à la retraite »

Mardi 4 juillet – session 3 – 9h30 / 11h : Session conjointe 1 avec le RT01 (savoir, travail, professions) : Des professionnels face aux transformations des métiers du maintien de l’ordre

David Pichonnaz, « Adhérer ou résister à la doxa policière ? L’impact du genre et de la trajectoire sociale sur le processus de socialisation professionnelle »

Eleonora Elguezabal, « Profils et trajectoires des sous-officiers de la gendarmerie départementale »

Fabrice Guilbaud, « Devenir et rester surveillant de prison »

Nicolas Sallée, « Entre réhabilitation et gestion des risques. Regard sur les pratiques de « suivi intensif » de jeunes délinquants dans l’agglomération montréalaise »

Mardi 4 juillet – session 4 – 11h30 / 13h : Session conjointe avec le RT45 (sociologie des conflits)

Nicolas Amadio (RT45), « Conflit, émotion et stratégie : les métiers à fort potentiel de tension confrontationnelle »

Mélanie Guillaume (RT08), « Exercice du pouvoir en milieu militaire. Les modes de contrôle des jeunes recrues en CFIM »

Myriam Klinger (RT45), « La part du conflit et de la guerre, dans l’attente de pouvoir »

Dorothée Lobry (RT08), « Le combat en zone urbaine, une évolution des pouvoirs des militaires : vers un nouveau métier du militaire »

Catherine Lutard (RT45), « Le pouvoir du droit: les stratégies conflictuelles déployées pour juger les crimes de guerre. Un exemple européen »

Mercredi 5 juillet – session 5 – 9h / 10h30 : Session conjointe 2 avec le RT01 (savoir, travail, professions) : Surveiller et prédire : dispositifs de contrôle et nouveaux segments professionnels : Écologies professionnelles des promoteurs de la sécurité et de la gestion de crise

Thierry Delpeuch, « La difficile émergence et institutionnalisation du métier d’analyste dans les forces de police : une comparaison France Etats-Unis »

Florent Castagnino, « Le policier et l’ingénieur : la « gestion des risques » dans la prévention des accidents et de la délinquance ferroviaire »

Sami Makki, « « Sécurité globale » et « études stratégiques » en France : petits arrangements institutionnels récents ou vision durable du nouveau rôle de l’Etat ? »

Grégory Daho, « Qui « gèrent » les crises internationales ? Ce que la division interministérielle du travail nous apprend de la structuration d’un champ de la sécurité »

Jeudi 6 juillet – AG du RT – 9h30 / 10h30

Jeudi 6 juillet – session 6 – 11h / 13h : Les recompositions du pouvoir dans la profession militaire et dans l’articulation avec la société civile autour des contraintes de l’action militaire

Axel Augé, « Le military fellow dans la société militaire et civile : lutte de pouvoir, hiérarchies informelles et tension sur l’identité professionnelle »

Elena Lysak, « Military Family Industry. Le rôle de la famille dans la construction et pour l’évolution du métier de militaire dans l’armée contemporaine »

Jules Falquet, « Les professionnels de la sécurité : perspectives comparées sur des opérateurs du pouvoir de l’État »

Josie Dominique, « La notion de corps d’élite dans l’armée malgache au XIXe et XXe siècle »

Gaïus Fanyim, « Les comités de vigilance comme acteurs de combat dans la stratégie de guerre des armées. Cas de la lutte contre Boko Haram »

Iyad Mohamed, « Les services de sécurité de l’Autorité palestinienne (AP) : entre contraintes politiques et territoriales »