AAC – Colloque international Saint-Cryr & IRSEM « La sociologie militaire : état des lieux »

Paris, Ecole militaire, 12-13 décembre 2018

Les 12 et 13 décembre 2018, l’IRSEM (L’Institut de Recherche Stratégique de l’École Militaire) et le CREC Saint-Cyr (le Centre de Recherche des Écoles de Coëtquidan) organisent au sein de l’école Militaire à Paris, un colloque international intitulé « La sociologie militaire : un état des lieux ».
Plus de quinze ans après la dernière manifestation de ce type en France, l’ambition de ce colloque est de mettre en lumière la vivacité d’un champ de recherche : celui des sciences sociales portant sur l’objet militaire. En 2002, l’enjeu en filigrane était la professionnalisation des armées, décidée en 1996. La question du recrutement, l’évolution des relations armée-société, ou encore l’accélération programmée de la féminisation, avaient été les axes forts de ces rencontres. Ce colloque international doit permettre de rappeler l’importance et l’utilité, bien au-delà du seul univers militaire, des productions et analyses dans le champ des sciences sociales consacrées aux enjeux de défense et de sécurité. D’une part, parce que ces travaux de recherche participent aux liens armées-société en fournissant des clés de compréhension d’une institution qui reste assez largement méconnue. D’autre part, parce qu’ils apportent un appui au pilotage de l’institution militaire tout en contribuant à la connaissance scientifique.

Ce colloque aura pour objet de faire un état des lieux des recherches portant sur des objets consacrés de la sociologie militaire. Il veut aussi mettre au jour les nouvelles problématiques pouvant mobiliser la communauté scientifique, dans un contexte géopolitique international profondément transformé depuis le 11 septembre 2001, face à des armées ayant vécu plusieurs restructurations et confrontées à l’apparition de nouveaux système d’armes.
Ces deux journées seront articulées autour d’une série de tables rondes portant sur des problématiques telles que le fonctionnement des forces armées, la réalisation de leurs missions et, plus largement, leur inscription au sein de la société.

Les axes suivants ont été retenus :

  •  Relations civilo-militaires : armées, État, société(s)
  • Genre et diversité dans les armées
  • Recrutement, fidélisation, carrières, reconversion
  • Armées et nouvelles technologies : défis et menaces
  • Combattre aujourd’hui
  • Les nouvelles missions de sécurité et de défense des armées, coordination interministérielle et relations avec la police
  • Questions éthiques
  • Conciliation vie privée et vie militaire
  • Les armées comme vecteurs d’intégration sociale

Un certain nombre de chercheurs étrangers reconnus dans le champ de la sociologie militaire seront invités pour venir présenter leurs travaux et débattre avec leurs homologues français. Nous lançons un appel à contributions en direction de la communauté académique française, notamment en direction des jeunes chercheurs.
Les propositions sous forme d’un titre, d’un résumé de 350 mots maximum, et d’une courte biographie, devront parvenir au plus tard le 30 mai 2018 à l’adresse électronique suivante : sociologiemilitaire2018@gmail.com

Les réponses du comité scientifique, composé de Camille Boutron, Jean-Vincent Holeindre, Sébastien Jakubowski, Barbara Jankowski, Anne Muxel, Christophe Pajon, et Claude Weber, seront données le 2 juillet 2018.