Séance de séminaire Groupes de travail Renseignement et Terrorisme : Droits de la défense, terrorisme et renseignement

Quel traitement judiciaire est réservé aux suspects dans les dossiers liés au terrorisme ? De quelle marge de manœuvre l’avocat de la défense dispose-t-il face à la norme du secret qui régit le fonctionnement des services de renseignement ? Comment la mise en place de l’état d’urgence a-t-il affecté l’état de droit ?

 

Pour répondre à ces questions, les groupes de travail Renseignement de l’AEGES, en partenariat le groupe Terrorisme, recevront Léa Dordilly et Simon Clémenceau, avocats au barreau de Paris, intervenus dans la défense de nombreuses personnes mises en cause dans les affaires de terrorisme récentes.

 

Lundi 18 mars 2019. Paris II Panthéon-Assas. Salle 104C. 18h-20h.

12 Place du Panthéon. Entrée libre

 

 

 

 

 

Léa Dordilly

D’abord collaboratrice de Maître Jean-Marc FLORAND, pénaliste parisien de renom, lui-même élève de Jacques VERGES, elle exerce principalement en droit pénal. Élue 5ème Secrétaire de la Conférence de la promotion 2016, elle intervient, à ce titre, dans la défense de nombreuses personnes mises en cause dans des dossiers de terrorisme. Lauréate de divers concours de plaidoirie, elle a créé en 2016 son propre Cabinet, intervenant principalement dans les domaines du droit pénal et du droit de la famille.

 

 

Simon Clémenceau

Après avoir travaillé au sein de l’équipe contentieux et droit pénal des affaires du cabinet ALLEN & OVERY, il intègre le cabinet MILON & associés. Il a également travaillé au sein des directions juridiques de plusieurs grands groupes. En 2016, il est élu 10ème Secrétaire de la Conférence, en charge de la défense pénale : il intervient à ce titre dans la défense de nombreuses personnes mises en cause dans des affaires de terrorisme.